DSC03430_edited.jpg

Costumière et scénographe, je commence mon parcours à l’ENSA de Limoges, dont je sort diplômée du DNAP en 2013. Achevant mon cursus avec la volonté de me rapprocher du spectacle vivant et du travail collectif, j'intègre le Pavillon Bosio, École Supérieure d’Arts Plastique de Monaco et validera mon DNSEP en art et scénographie en 2017. Je poursuis mes recherches en post-diplôme au sein de la même école l’année suivante.


Depuis, je me spécialise dans la couture et le costume. Je me forme en patronage, coupe et couture au Petit atelier à Marseille avec Claire Salin en 2021. j'intervient depuis dans des ateliers de costumes à Marseille, au Théâtre Anthéa à Antibes et à l'opéra de Nice. En plus du spectacle vivant, de l’opéra et du théâtre, je travaille sur des tournages comme costumière et habilleuse. Je collabore avec les réalisateurs Nick&Chloé pour des clips vidéo (OY, Le Roi Angus) ou des courts métrage avec  Yu-Ting Su et Fabrice Cotinat.

Je suis membre du collectif Very High Stuff depuis 2016. Avec Jérémy Griffaud et Julien Rebour, nous conçevont et fabriquont des dispositifs de diffusion, de la scénographie d’exposition et des événements. Nous intervenont  chaque année pour OVNi Festival à Nice. En 2021 nous présentions l'exposition vidéo THIS IS LIKE ART SOMETIMES au Dojo.

Mon travail se situe entre le réel et la fiction. L’interaction entre ces deux mondes est le fruit d’une recherche théorique et pratique autour de l’art participatif. Les recherches entreprises et les rencontres effectuées lors de l’écriture de mon mémoire de master m’ont permis de baliser ma famille artistique.
Durant ces dernières années, mes expérimentations formelles et mes tentatives performatives m’ont permis de définir mes ambitions plastiques. Les deux m’ont surtout conforté dans l’idée que, pour moi, l’art participatif était avant tout une quête d’expériences communes.

Les lieux que j’ai pu éprouver font souvent appel aux codes du théâtre à savoir le gradin et l’espace scénique. Leurs symboliques et leur esthétique en font des terrains de jeu que je parcours en tous sens pour extraire leur potentiel scénique. L’architecture de l’espace est une composante importante de mon travail.
Rentrer en communication avec des milieux que je ne côtoie pas dans mon quotidien et en les intégrant me permet de satisfaire ma curiosité d’apprendre des autres. Les habitants de ces lieux m’offrent la possibilité de partager avec eux, de les utiliser avec leurs qualités, leurs énergies et leur simple beauté. Aussi, j’ai envie de les amener sur d’autres terrains qu’ils ne connaissent pas: ailleurs.

 

Axelle Terrier

terrieraxelle@gmail.com

Tel : 06 73 75 29 60

24 rue Des Bergers

13006 Marseille

 

Message réceptionné !